Par amour des bonnes choses: Le Vortex et ses hamburgers

lundi 21 juillet 2014

Le Vortex et ses hamburgers

J'avais envie d'écrire ce petit article pour partager avec vous une expérience bien sympathique que nous avons vécu hier soir avec nos adorables voisins américains Lori et Kirby !

Lori et Kirby sont de vrais bikers dans l'âme, adeptes d'un restaurant de bikers situé à Atlanta : Le Vortex. C'est donc tout naturellement que, quand nous leur avons proposé d'aller manger ensemble quelque part, ils nous ont proposé d'aller là-bas. Quelle superbe idée... Nous n'avons absolument pas été déçus du voyage !
Je précise que l'entrée n'est autorisée qu'aux personnes de plus de 18 ans munies d'une pièce d'identité (quelque soit leur âge).

Déjà, vu de l'extérieur, le décor est planté. La porte d'entrée a la forme d'un crâne un peu déganté qui vous laisse entrevoir l'esprit qui règne dans les lieux et le monde qui attend à l'extérieur témoigne de la popularité du lieu.


Une fois à l'intérieur, l'ambiance est géniale (vieille BMW pendue au plafond, trônant au milieu de la salle de restaurant, plaque d’immatriculation plein les murs, un superbe bar comme on en voit dans les films...). Pour dîner, nous avons pris place dans le patio, dont le mur est couvert par un super graffiti rappelant encore une fois l'esprit biker.
















Pour commencer, nous avons commandé en guise d'apéritif une assiette de patates douces frites (swee'tater waffle fries) accompagnée d'une sauce pour le moins étonnante au marshmallow... Un délice... Je ne pensais pas que ce serait aussi délicieux (j'ai promis à Lori, qui adore cette sauce, d'essayer de la faire maison... Affaire à suivre ;-) ).

swee'tater waffle fries

Pour le plat de résistance, c'est évidemment hamburger. La carte offre un choix extraordinaire, les hamburgers étant plus farfelus les uns que les autres, et en plus elle est pleine d'humour (cf lien vers la carte).
Pour ma part, j'ai choisi de tester le Yokohama mama : un bon gros steak, une sauce teriyaki au sésame, du fromage et une rondelle d'ananas grillé... Surprenant, mais délicieux.
Mon chéri, lui, a testé un mélange que je qualifierais de plus surprenant avec le Fat Elvis : steak, fromage, banane et beurre de cacahuète, mais je vous assure que c'est réellement succulent :-).

Le Fat Elvis
Le Yokohama mama











En accompagnement avec le hamburger, nous avons choisi des tater tots sur les conseils de Lori et Kirby : ce sont des sortes de râpés de pommes de terre, mais sous forme de bâtonnets, ça change des frites ;-).

Vous vous en doutez, avec tout ça, nous n'avons pas fini nos assiettes, mais ce qui est génial aux Etats-Unis, c'est que l'on vous donne une box et que vous pouvez ramener ce que vous n'avez pas mangé à la maison (miam, on va pouvoir en remanger demain ;-P).

Si jamais certains sont de passage par Atlanta et veulent plus de renseignements sur le Vortex, je vous invite à visiter le site internet officiel :-)

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil

Par amour des bonnes choses: Le Vortex et ses hamburgers

This page has found a new home

Le Vortex et ses hamburgers

Blogger 301 Redirect Plugin