Par amour des bonnes choses: Le début de mon aventure Américaine

jeudi 12 juin 2014

Le début de mon aventure Américaine


Real American bacon !!

Bonjour tout le monde ! Mes études me conduisent aujourd’hui aux Etats-Unis, une occasion inespérée de découvrir de nouvelles saveurs, et une culture bien différente de la nôtre !
Je ne suis arrivée que depuis quelques jours, donc je n'ai pas encore pris le temps de suffisamment cuisiner pour vous proposer des recettes... Mais, j'ai bien envie de partager avec vous les première curiosités culinaires que j'ai rencontrées au super marché... Et tout commence évidemment par le packaging ! Nous sommes dans le pays de la démesure et c'est particulièrement vrai en ce qui concerne la nourriture !

Eau, lait et jus d'orange de Floride (tout en 2 l)

Nul n'ignore que les Américains, si on généralise, sont de très gros mangeurs, plutôt adeptes de la mal bouf et qui cuisinent très peu, ou très riche (la fameuse soul food du Sud des Etats-Unis). Nous avons rapidement vérifié cette théorie au supermarché, car tous les packaging sont plutôt importants : soda de 5 l, crème glacée en pot d'une taille plutôt démesurée (on pourrait prendre les pots de 500 g de Ben&Jerry's pour des portions individuelles), du beurre en pot de plusieurs kilos, des ribs de porc vendus entiers (j'entends par là que l'intégralité des côtes est vendue en une fois)... Et les rayons sont eux aussi impressionnants : par exemple, le rayon céréales est 2 fois plus long que ce que l'on peut trouver en France dans les plus grands hypers ; à côté le rayon fruits et légumes paraît petit...
J'ai également été étonnée de ne pas trouver de lait UHT, là bas le lait est uniquement vendu frais et surtout en bouteille de plus de 2 l, et il en va de même pour le jus d'orange.




Et le pire, c'est que la démesure continue de nous frapper dans la cuisine de la petite maison que nous louons : le frigo est immense (pour échelle, la flèche vous indique une boîte de 12 oeufs) et le micro-onde 3 fois plus gros que ce que l'on peut trouver en France ! A l'inverse, il semble ne pas y avoir beaucoup d'ustensiles pour cuisiner... Nous avons des poêles et des casseroles, mais ni économe, ni passoire (à croire que cuire des pâte ne fait vraiment pas parti de leurs habitudes), ni plats pour le four. Alors on compose avec ce que l'on a et on essaye de trouver de petites astuces ;-).



Au final, ce séjour va me permettre de tester mes talents en terme de cuisine light, car mieux vaut éviter les écarts puisque même les matières premières ici sont beaucoup plus riches que chez nous ! Les seuls écarts autorisés seront de tester de temps en temps, quelques plats typiquement Américains, et pourquoi pas, par la suite en proposer une version plus light ;-)

Libellés : ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil

Par amour des bonnes choses: Le début de mon aventure Américaine

This page has found a new home

Le début de mon aventure Américaine

Blogger 301 Redirect Plugin